Les arnaques et les fraudes bancaires ne datent pas d’hier. Mais avec l’essor d’internet et la dématérialisation des données, les escroqueries se multiplient. Ainsi, les services en charge de la sécurité bancaire font face à une recrudescence des fraudes bancaires relatives aux professionnels comme aux particuliers. Si une grande part de ces abus sont liés à des vols de cartes bancaires, des usurpations d’identité ou des piratages informatiques, d’autres se fondent sur des ressorts psychologiques plus complexes à identifier. Découvrez comment repérer les trois fraudes bancaires les plus courantes ! 

Repérer le pishing, une technique d’hameçonnage très répandue

Le pishing constitue une fraude bancaire très courante qui touche tous les usagers. 

En quoi consiste le pishing ?

Le pishing est une escroquerie qui repose généralement sur un mail ou un SMS vous demandant la mise à jour d’informations (mot de passe, identifiant…) en lien avec votre compte bancaire. Des données soit-disant « compromises » suite à un bug technique… Autre cas de figure similaire, un courriel vous invite à compléter vos informations pour que vous puissiez continuer à percevoir des aides. Bien souvent, le mail ressemble en tout point à un courriel authentique.

→ À savoir –  Il y a quelques années, ces faux e-mails contenaient des fautes de syntaxe qui mettaient à mal leur caractère officiel. Désormais, les techniques se sont perfectionnées et ces messages frauduleux sont plus difficiles à identifier comme tels. 

Le pishing : cas concret

Généralement, le fraudeur demande de compléter les informations via un lien intégré dans le corps du mail. Une technique qui permet de récupérer vos identifiants et mots de passe en toute simplicité… Une fois ces informations en main, les pirates informatiques peuvent se connecter à votre véritable compte bancaire, changer les mots de passe, et mettre la main sur vos fonds. Une fraude bancaire lourde de conséquences, en somme !

Adoptez les bons réflexes pour éviter les pièges du pishing

  • Gardez à l’esprit que tout message, mail ou SMS vous demandant des information personnelles ou confidentielles est par nature suspect. 
  • Ne cliquez jamais sur un lien inséré dans un mail frauduleux, et n’ouvrez pas de pièce jointe. 
  • Vous avez un doute ? Rendez-vous sur votre espace en ligne via l’application dédiée et consultez vos messages. Si aucune demande similaire à celle reçue par mail n’apparaît, supprimez aussitôt le mail reçu : il s’agit bel et bien d’une tentative de fraude

Déceler la fraude aux techniciens, une fraude bancaire courante

La fraude aux techniciens, aussi connue sous le nom de faux test, est par certains aspects similaire au pishing.

Qu’est-ce que la fraude aux techniciens, ou faux test ? 

Concrètement, les fraudeurs vous contactent par téléphone, mail ou SMS en prétextant des tests. Cette batterie de contrôle serait, selon les cas, susceptible de renforcer le niveau de sécurité de la plateforme ou encore de mettre à jour votre espace en ligne personnel. Le hic ? Pour mener à bien leurs “tests”, les pseudo techniciens ont besoin de vos informations personnelles afin de se connecter à votre compte… Sous prétexte de vous faciliter la vie, ils tentent de vous escroquer !

Fraudes bancaires : comment distinguer vrai et faux test ? 

Vous vous demandez comment savoir s’il s’agit d’un vrai ou d’un faux test ? La réponse est simple : il s’agit forcément d’un faux test, les vrais tests n’existent pas. 

Aucune banque ne soumet ses clients à des “tests de virement” ou à des “mises à jour” de ce type. D’un point de vue technique, des phases de test peuvent être menées à bien en interne. Mais dans ce contexte bien précis, les clients ne sont JAMAIS mis à contribution. 

→ À savoir –  Si des tests sont effectués sur votre espace en ligne, ils répondent à une demande explicite de votre part. Vous n’avez jamais requis de test auprès de votre banque ? Alors, ne cherchez pas plus loin, il s’agit d’une tentative de fraude, ni plus ni moins !

Détecter une tentative de fraude aux sentiments

La tentative de fraude aux sentiments est une technique de fraude particulièrement insidieuse dans la mesure où elle repose souvent sur des ressorts intimes. 

Quel est le principe de la fraude aux sentiments ?

Sous couvert de fausse identité et au moyen de fausses photos, les fraudeurs abordent les victimes en ligne afin de les séduire. Via les réseaux sociaux, des sites de rencontre ou encore des sites de jeux en ligne, les pirates entrent dans le cercle intime de leurs victimes sans éveiller les soupçons. 

Au bout de quelques semaines ou de quelques mois, ces amoureux transis de pacotille ou ces amis pour la vie au rabais avancent toutes sortes de prétextes pour soutirer de l’argent à leur victime. Soins médicaux à avancer, billet d’avion à acheter en urgence pour assister à un enterrement… Tous les coups sont permis pour soutirer de l’argent aux personnes de bonne volonté !

Les signaux d’alerte à prendre en compte face à ce type de fraude bancaire

Faites attention aux rencontres trop parfaites. Avant d’aider quelqu’un dans une mauvaise passe, prenez du recul sur votre relation et passez du temps avec elle, en tête à tête, et pas par écrans interposés. Plus difficile à dire qu’à faire dans la mesure où la fraude aux sentiments repose justement sur les émotions, l’amour et la compassion. Mais il en va de vos économies, alors la vigilance est de mise.